L'univers BUCK ROGERS et les flippers BUCK ROGERS de Gottlieb et Mambelli

Si vous souhaitez partager des experiences tenchiques, c'est ici
Répondre
larson
Messages : 214
Enregistré le : dim. mars 25, 2018 8:00 pm
Contact :

L'univers BUCK ROGERS et les flippers BUCK ROGERS de Gottlieb et Mambelli

Message par larson »

Bonjour à tous, je viens de faire une vidéo sur l'univers BUCK ROGERS et le flipper Gottlieb ainsi que sur le kit Mambelli pour transformer un flipper Tiger en flipper BUCK ROGERS électromécanique ! Regardez vite, 23 minutes de vidéo. Pour info, je parle d'abord de l'univers Buck Rogers puis des flippers avec beaucoup d'extraits vidéos de la série portant sur les personnages de Wilma et de la princesse Ardala. Vous pouvez facilement zapper et passer la séquence vidéo qui va de 4m30 à 12m12, pour un visionnage plus rapide !



Buck Rogers ou plutôt Anthony Rogers, à ses débuts est un personnage de science-fiction créé par Philip Francis Nowlan. Il apparaît pour la première fois en août 1928 dans une nouvelle publiée dans un magazine. Le personnage est rebaptisé Buck Rogers pour devenir un héros, à part entière, dans une bande dessinée américaine. Il apparaît en tant que tel pour la première fois le 7 janvier 1929.

Buck Rogers est un ancien pilote de l'armée américaine qui, à la suite d'un accident (crash), est plongé dans un coma profond. Il se réveille alors au 25e siècle. C'est le premier héros de science-fiction de l'histoire de la bande dessinée. Buck est aussi le premier à posséder un pistolet à rayon laser désintégrateur.

De nombreux dessinateurs se relaieront pour continuer les aventures de Buck Rogers. Il y aura des rééditions et des suites jusqu'en 1983.

Parrallèlement il y a eu des adaptations sous forme de feuilletons radiophoniques pendant 15 ans de 1932 à 1947, puis deux adaptations pour le cinéma en 1933 et 1939 et enfin deux séries TV, la première en 1953 sous le nom de Buck Rogers Planet Outlows et la deuxième de 1979 à 1981 sous le nom de Buck Rogers au 25ème siècle.

La seconde série TV, c'est celle que tout le monde connaît : Buck Rogers au 25ème siècle. A l'origine de cette série, il y a d'abord eu un telefilm. Une sorte d'épisode pilote d'une durée de 1h38 qui est sorti en salles en mars 1979 aux Etats-Unis. Le film réalise 21 millions de dollars au box-office nord-américain, ce qui incite Universal à lancer une série télévisée hebdomadaire dans la foulée. Le film est également sorti à l'échelle internationale, mettant en vedette tous les personnages principaux qui apparaissent dans la série hebdomadaire, y compris la princesse Ardala de la planète Draconia et son sbire Kane. En France, le pilote est sorti dans les salles de cinéma le 25 juillet 1979. Il est diffusé à la télévision française sur TF1 en octobre 1983.

Créée par Glen A. Larson, cette série durera 2 saisons, entre 1979 et 1981 pour un total de 37 épisodes. Les acteurs principaux sont Gil Gerard (Buck Rogers), la sublime Erin Gray (Wilma Deerings), Tim O'Connor (le Docteur), la très belle Pamela Hensley (princesse Ardala), et Felix Silla qui joue le petit robot Twicki. La seconde saison (plus courte en raison d'une grève des acteurs) sera sensiblement différente de la première, avec moins d'humour et traitant de sujets plus sérieux.

Le Capitaine William Buck Rogers, un astronaute du XXe siècle en mission pour le lancement d'une sonde spatiale, se retrouve mystérieusement dans un état léthargique et son vaisseau en orbite autour du soleil. 500 ans plus tard, son vaisseau est capturé par des aliens appelés Draconiens dirigés par la Princesse Ardala. Ranimé, il est renvoyé sur la terre avec à son bord un engin espion qui doit apporter aux aliens des informations afin de forcer les barrières de défense terriennes.

J'ai revu la série il ya quelques années et très honnêtement je ne regrette pas mon visionnage. Certes la série a vieilli et peut paraître assez kitch aujourd'hui notamment au niveau des effets spéciaux mais ce coté kitch, associé à l'humour omniprésent dans cette série, ainsi que le charme de Wilma et de la princesse Ardalla rend le visionnage de la série très sympathique ! Notons aussi que l'anachronisme de Buck, dans cette société du 25ème siècle, entraîne parfois des situations amusantes (qui ne sont pas sans rappeler celles qu'on trouve dans Demolition Man) sans oublier le mythique petit "bidi-bidi-bidi" du robot Twicky que l'on retrouve avec grand plaisir. Ah nostalgie quand tu nous tient !

Un flipper Buck Rogers verra le jour en janvier 1980. Il sera produit par Gottlieb à 7100 exemplaires par John Buras. Ce sera le premier jeu conçu par ce designer. Les graphismes seront de Gordon Morisson, l'illustrateur attitré de Gotllieb.
Ce sera un flipper électronique de première génération et il fera parti des 16 flippers dit de la génération système 1.

John Buras futur designer chez Gottlieb a commencé sa carrière dans cette même société en 1973, y travaillant à temps partiel alors qu'il était encore au collège, testant des jeux électromécaniques et des sous-ensembles. Wayne Nyens lui a donné la chance de rejoindre le département d'ingénierie où il s'est entraîné avec Ed Krynski qu'il a décrit comme son mentor. Son diplôme en électronique était bien adapté à la transition de l'entreprise de passer des flippers électromecaniques aux flippers électroniques.

John considère que cela a été une grossière erreur de sous traiter la conception de la partie électronique à une société extérieure, en l'occurence Rockwell. Rockwell était étranger au monde du flipper et n'a pas su appréhender quels pourraient être les futurs attentes de Gottlieb pour faire évoluer ses futurs flippers. Très vite, cette génération de flippers électroniques est devenu obsolète car il devenait impossible de concevoir des machines plus évoluées avec ce système. C'est pourquoi le système 1 n'a été utilisé que pour 16 jeux sur une période de 3 ans seulement. A titre de comparaison le système electronique de génération système 3 a été utilisé dans 33 jeux sur une période de 7 ans.

Le système 1 a été utilisé pour la première fois avec le flipper Cléopâtre et Sinbad. Ces 2 jeux ont d'abord été produits en version electromécaniques puis adaptés en versions électroniques.

Lors de la conception du jeu Buck Rogers, il était prévu que le flipper soit un flipper ayant pour thème le golf. Son nom devait être Par 4. Un changement de dernière minute s'est opéré alors que Gottlieb venait de se faire racheter par la Columbia. La direction a alors estimé qu'il serait plus intéressant d'exploiter la license Buck Rogers appartenant justement à la Columbia. Une vrai opportunité pour Gottlieb !
Gordon Morison reproduit les principaux éléments du film sur le flipper. Les vaisseaux spéciaux sur la caisse flipper, Buck Rogers et la princesse Ardalla sur le fronton et le robot Twicki sur le plateau.

Gordon Morison illustrera quelques 150 flippers tout au long de sa carrière chez Gottlieb. Une petite particularité de Gordon Morison était de cacher le prénom féminin de ses amies dans ses dessins. Sur la glace du flipper Buck Rogers, le prénom « Sue » est écrit sur le soutien-gorge de la princesse Ardala !
Gordon Morison meurt d’un cancer du poumon le 20 juillet 2000, juste trois semaines après son mariage avec sa deuxième femme Joan.

Le flipper est à la fois très beau esthétiquement et très agréable à jouer. Un des jeux de la catégorie des système 1 des plus intéressants.

A noter aussi qu'en juin 1980 la société Italienne MAMBELLI a produit des kits de conversion pour transformer un flipper Tiger de 1975 produit par Gottlieb en flipper BUCK ROGERS. Le flipper Tiger étant un flipper electromécanique le flipper converti reste un flipper electromécanique avec un affichage électronique des scores en haut de la backglass.

Le kit donne une impression de bricolage et il y a fort à parier que MAMBELLI a du produire ce kit en toute illégalité... On peut d'ailleurs noter que les mentions faisant référence à Gottlieb sur la backglass et le plateau ont été effacés !

Il y aura aussi un jeu d'arcade produit par SEGA en 1982 sous le nom de Buck Rogers: Planet of Zoom (Zoom 909 au Japon). C'est un jeu de shoot 'em up de type rail shooter. Le joueur contrôle un vaisseau spatial dans une vue à la troisième personne, qui doit détruire les vaisseaux ennemis et éviter les obstacles. Le jeu est notable pour sa pseudo-3D rapide et ses sprite détaillés. Sur le même principe, SEGA produira ensuite en 1985 Space Harrier. Un autre jeu qui aura beaucoup de succès en arcade !

Fort du succès du jeu d'arcade Buck Rogers, le jeu sera adapté sur pratiquement tous les supports de l'époque : Apple II, Atari 2600, Atari 5200, Atari 8-bits, ColecoVision, Adam, Commodore 64, MSX, TI-99/4A, VIC-20, ZX Spectrum, et PC...
Ma chaine YouTube dédiée aux flippers :
https://www.youtube.com/channel/UCSDmGU ... irmation=1
Avatar du membre
Wanted
Messages : 3788
Enregistré le : dim. déc. 10, 2017 7:58 pm
Localisation : Etalle en province de Luxembourg

Re: L'univers BUCK ROGERS et les flippers BUCK ROGERS de Gottlieb et Mambelli

Message par Wanted »

Je n’ai pas vu ni le flip ni les productions cinématographiques. J’imagine qu’avec tout le détail que tu fournis il y aura des heureux.

::OO
Sans TV, pas de pub 🤘 6 ans sans abonnement 👌
medusa
Messages : 1302
Enregistré le : lun. déc. 18, 2017 11:19 pm
Localisation : Luxembourg

Re: L'univers BUCK ROGERS et les flippers BUCK ROGERS de Gottlieb et Mambelli

Message par medusa »

Wanted a écrit : jeu. avr. 23, 2020 9:44 am Je n’ai pas vu ni le flip ni les productions cinématographiques. J’imagine qu’avec tout le détail que tu fournis il y aura des heureux.

::OO
si, lors de ta visite à mon expo l'an passé, j'avais exposé le Buck

je sais, l'âge :lol: :lol: ::OO


@larson - joli reportage
Répondre